Quelques conseils et astuces pratiques pour préparer une escapade en Bolivie

La réussite d’un voyage en Bolivie nécessite d’une bonne préparation en amont. Avant de partir, il faut se renseigner sur les formalités d’entrée, le climat et les sites à visiter. Ainsi, on peut partir l’esprit tranquille, quel que soit le motif de sa visite. Ceci peut être des vacances familiales, un voyage d’affaires ou encore une lune de miel.

Quelle est la meilleure saison pour voyager en Bolivie ?

Lorsqu’on envisage de passer des vacances en Amérique du Sud, il faut toujours avoir en tête que les saisons sont inversées à celles en Europe. Lorsqu’il fait froid par exemple en France, le soleil bat son plein en Bolivie, et inversement. Donc, la période idéale pour passer un séjour sur place dépend des régions à visiter. Pour visiter les plaines du nord-est, il vaut mieux partir de juin à septembre. Pour la cordillère des Andes, l’idéal est de programmer une visite entre avril/mai et octobre/novembre. Mais d’une manière générale, la saison sèche, entre mai et octobre, constitue la meilleure période pour venir en Bolivie. Durant cet intervalle, on peut profiter d’un ensoleillement exceptionnel et des nuits fraîches. La période la plus froide de l’année est de juillet. Il faut donc penser en conséquence à prévoir des vêtements chauds. La haute saison est entre juillet et août, mais également en décembre.

Les éléments à mettre dans sa valise pour un séjour en Bolivie

Le climat local étant diversifié, il vaut mieux prévoir des vêtements pour le froid. Ceci est surtout recommandé aux touristes qui souhaitent partir dans la partie andine. Par contre, le côté Amazonie requiert des habillements adaptés pour le chaud. Pour ceux qui vont effectuer le tour du Sud Lipez et le Salar d’Uyuni, il faut bien s’équiper parce que les nuits sont très fraîches. Quant aux adeptes du trekking, il faut également penser aux matériels nécessaires pour l’expédition. Les chaussures de randonnée, le pantalon adapté et le coupe-vent en font partie. Comme il s’agit d’une destination au climat très sensible, il est conseillé d’apporter une crème solaire. À l’occasion d’un circuit marco vasco voyage en bolivie en groupe, on peut aussi ajouter un chapeau, une casquette et des lunettes de soleil. Il faut aussi penser aux répulsifs, notamment lors d’un séjour au cœur de l’Amazonie. En étant un voyageur aguerri, le port d’une trousse à pharmacie est de mise.

Les autres points à prendre en compte avant de voyager en Bolivie

Les ressortissants français, belges, canadiens et suisses n’ont pas besoin de demander un visa pour voyager en Bolivie. Ceci est valable à condition que le séjour ne dépasse pas de 90 jours. En revanche, ils doivent présenter un passeport encore valide d’au moins 6 mois après la date d’arrivée dans le pays. Dès l’arrivée en Bolivie, le touriste aura un tampon apposé sur le passeport avec la date d’entrée et le temps accordé pour son séjour. Ce type de tampon est une sorte de visa touristique et peut être renouvelé gratuitement deux fois. Ceci permet ainsi de rester dans la région jusqu’à 3 mois environ. La souscription d’une assurance voyage pour la Bolivie est également recommandée pour bénéficier d’un traitement adapté en cas d’accident. Pour se déplacer à travers le pays, il vaut mieux privilégier les compagnies de bus connues. Aussi, il est conseillé de prendre uniquement des taxis officiels.