monsieurflower

Le métier d’un fleuriste : que faut-il savoir ?

Rêvez-vous de devenir fleuriste ? Sachez que ce métier est à la portée de tous. Il existe mille et une raisons de se lancer dans la sphère de la vente des fleurs. Artisan fleuriste est un métier très passionnant et il suffit que vous remplissiez certains critères pour le devenir. Tour d’horizon de tout ce qu’il faut savoir autour de ce travail exceptionnel.

Le fleuriste : c’est qui au plus précis ?

D’une manière générale, un fleuriste désigne une personne qui vend des fleurs. Ainsi, il est un commercial qui assure la gestion des stocks, des commandes et des livraisons. Un fleuriste peut être aussi un artisan, voire un artiste.

En effet, un individu ayant des compétences en assemblage des fleurs est qualifié d’un fleuriste. Un fleuriste est aussi celui qui assure la confection des bouquets de fleurs.  Découvrez ce site si vous voulez en savoir davantage sur le métier d’un fleuriste.

Devenir fleuriste : quel diplôme faut-il avoir ?

En principe, tout individu peut pratiquer le métier d’un fleuriste, surtout si l’on cherche à devenir fleuriste indépendant. C’est vrai parce que cette profession n’est pas réglementée.

Pourtant, si vous envisagez de décrocher le métier au sein d’une certaine entreprise, il se peut que cette dernière exige certains diplômes y afférents. En font partie le diplôme « CAP fleuriste », le Bac pro technicien relatif à la vente et la relation-client et le BP Brevet professionnel fleuriste.

Si vous cherchez à occuper un poste plus élevé, votre futur employeur peut vous demander un BM fleuriste, ou bien un BTSA TC pour un poste hautement qualifié.

Les qualités pour devenir fleuriste

Il est vrai que vous tirez pleinement profit d’une multitude de formations si vous étudiez au sein d’un centre de formation. Néanmoins, il faut que vous sachiez au clair toutes les qualités nécessaires pour devenir un bon fleuriste digne de ce nom.

De prime abord, vous vous devez d’avoir un sens de relationnel, car vous êtes en contact  avec les clients. Ainsi, il est important que vous ayez de l’empathie. Aussi, vous devez être souriant. À part cela, vous avez besoin de disposer d’une bonne connaissance des fleurs que vous vendez.

Plus important encore, il est essentiel que vous soyez force de proposition, car il se peut que vos clients vous demandent les fleurs qui conviennent le plus à telles ou telles circonstances.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les fleurs romantiques.

Les étapes pour créer une entreprise de vente des fleurs

Si vous ne voulez pas travailler pour le compte d’une entreprise ni travailler en tant qu’indépendant, vous pouvez créer votre propre entreprise. Ce projet nécessite un certain budget. Et le budget à allouer dépend de plusieurs critères.

D’abord, vous avez à définir le type d’entreprise que vous envisagez de mettre en place. Si vous ne faites que débuter dans ce projet, vous pouvez opter pour la micro-entreprise. Une micro-entreprise peut être une Entreprise Individuelle (EI) ou une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL).

Dans le cas où vous voulez lancer une entreprise de grande taille et que vous avez le budget nécessaire à cela, vous avez le privilège d’opter pour la SAS ou Société par Actions Simplifiées. Avec la SAS, il faut que vous ayez plusieurs associés ou collaborateurs.